Ville accessible à tous et activités commerciales

Actes de la journée d'échanges du 21 mai 2003

Ville accessible à tous et activités commerciales

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 1 janv. 2004
Type :
0,00 €
0,00 €

Description rapide

Le CERTU a organisé le 21 mai 2003 la première journée du réseau d'échanges du programme « Ville accessible à tous et activités commerciales » en direction des collectivités locales. Le but de ces journées est d'une part, de présenter aux élus et professionnels de l'aménagement urbain des pratiques et expériences, qu'elles soient locales, nationales ou européennes, voire internationales ; et d'autre part, de leur donner l'occasion de débattre sur les enseignements à en tirer et de diffuser les points marquants de ces échanges.La première séquence a porté sur « Rendre les lieux de commerces accessibles ». Les interventions et échanges ont fait ressortir l'intérêt qu'il y a à considérer la diversité des usagers et à prendre en compte les personnes à mobilité réduite, ce qui procède d'une démarche de qualité d'usage et qui rendra le commerce attractif. La ville de Grenoble a montré comment elle a défini un cadre réglementaire local pour gérer le passage entre l'espace public et l'espace privé, sensibilisé à l'accessibilité par diffusion d'une information ciblée et établi un dispositif d'accès aux aides financières du Fisac et de la commune. La deuxième séquence a eu pour thème « Comment se déplace-t-on vers les commerces ? ». Après l'exposé du CERTU sur les évolutions récentes des modes et motifs de déplacements en ville, l'illustration a été donnée :- d'un service de transport de proximité à Amiens, répondant aux difficultés de parcourir des distances longues à pied dans la zone commerçante et piétonnière ;- de la nouvelle profession de manager des commerces à Rennes qui, au niveau local, sert d'interface entre les institutions et les commerçants, entre autres sur la question de l'accès aux commerces, question particulièrement posée lors de la mise en service du métro léger.La question de la livraison des marchandises a été évoquée par le CERTU au cours des deux séquences. Il ressort notamment que l'approvisionnement des commerces comme la livraison des achats des particuliers évoluent vers des modes d'organisation et des aménagements qui favorisent l'accessibilité des espaces publics ou apportent un service utile aux personnes à mobilité réduite.Le présent rapport présente la synthèse des exposés et des échanges avec l'auditoire composé de divers professionnels des villes et du réseau de l'Équipement, d'élus, d'associations d'usagers.