Quelle démarche de programmation pour une conception integrée de la route et de la ville ?

Conception intégrée des opérations routières en milieu urbain

Quelle démarche de programmation pour une conception integrée de la route et de la ville ?

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 17 janv. 2008
Type :
0,00 €
0,00 €

Description rapide

Le programme est le deuxième thème traité dans le cadre de l’action « Conception intégrée des opérations routières en milieu urbain » lancée par la Direction des Routes. L’examen des projets sélectionnés et le travail des comités de pilotage et des comités techniques a permis de formaliser des éléments de progrès des démarches de programmation pour aller vers une conception intégrée des projets routiers en milieu urbain.Les projets routiers en milieu urbain s’inscrivent dans un territoire structuré à plusieurs échelles spatiales et temporelles. Animé d’évolutions nombreuses, ce territoire est le lieu d’action de multiples intervenants. Ces spécificités conduisent à des difficultés importantes dans la conduite des projets. Mettre en œuvre un processus continu de définition et d’élaboration du projet, ponctué d’étapes de formalisation des objectifs du maître d’ouvrage définissant une commande précise à un maître d’œuvre doit permettre l’amélioration de la conduite et de la qualité des projets routiers en milieu urbain.Pour mener à bien ce processus, trois principales pistes de progrès sont déclinées : assurer la cohérence spatiale et temporelle du projet avec notamment sa formalisation du projet à une échelle intermédiaire dans des scénarios globaux d’aménagement ; exploiter au maximum la dynamique entre objectifs et projets pour affiner le programme et la conception ; organiser l’intervention et stimuler la synergie des acteurs en veillant à la continuité du projet.Il n’existe pas de démarche type de programmation, néanmoins certains points de vigilance doivent être respectés dans toute démarche. Chacun les traitera à sa façon selon la nature, l’histoire, le contexte et les acteurs de son projet.Ce document traduit une réelle volonté de l’État de travailler en partenariat pour optimiser les effets des projets routiers et d’améliorer la clarté des décisions et la qualité du projet, à partir d’une démarche de programmation fondée sur des scénarios globaux d’aménagement. Cependant des questions demeurent quant à la réelle capacité des services à surmonter les difficultés législatives et contractuelles pour assurer la continuité et la cohérence du projet dans le temps.