Nouvelle question urbaine (la)

Actes du séminaire

Nouvelle question urbaine (la)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 1 avr. 2001
Type :
15,25 €
15,25 €

Description rapide

La question urbaine résultait de l'entassement des pauvres dans les
villes qui avait généré des émeutes et une recrudescence des
épidémies et du crime.
La nouvelle question urbaine consiste, en France comme aux Etats-
Unis, en un problème urbain dûment répertorié : celui des aires
défavorisées, situées dans les banlieues d'habitat social côté français,
dans les « inner cities » côté américain. Ce sont des zones - sièges
d'émeutes sporadiques, particulièrement depuis le début des
années 80 - où s'accumulent les pauvres et se cumulent les causes
de la pauvreté. La nouvelle question urbaine surgit avec le déclin du
fordisme. Un « société de séparation » apparaît en conséquence du
rejet de la population des anciennes cités ouvrières, mais aussi de la
fuite, plus discrète, des classes moyennes et aisées.
Cet ouvrage rapporte les interventions qui ont nourri et animé, de
mars 1999 à juin 2000, le séminaire « la nouvelle question urbaine ».
Il ne restitue pas les réactions, si riches fussent-elles, à ces interventions.
Une première partie propose un diagnostic, la seconde traite
des politiques et une conclusion provisoire débouche sur le paternalisme
et sur ses expressions contemporaines.