Mobilité et inertie de la ville (les Entretiens du Certu)

Mobilité et inertie de la ville (les Entretiens du Certu)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 8 nov. 2012
Type :
0,00 €
0,00 €

Description rapide

Les évolutions récentes de la mobilité urbaine ont mis en évidence une disposition de plus en plus importante des français vis-à-vis des modes alternatifs à la voiture, en partie grâce aux politiques de déplacements menées depuis plusieurs
décennies qui ont permis une meilleur e maîtrise de la place de la voitur e en ville.
Paradoxalement, au moment où les français sont prêts à utiliser d’autres modes que la voiture, au moment où les habitants des villes centre souhaitent avoir des commerces de moyenne surface près de chez eux plutôt que des hypermarchés en périphérie, l’offre alternative a aussi ses limites : saturation de l’offre de transports publics en certains points et à certaines heures, manque d’équipements et
d’infrastructures pour les modes doux, complex ité des livraisons en ville, etc.
Dans le cadre de ses Entretiens 2012, le Certu a consacré l’atelier « Mobilité et inertie de la ville » à ces nouvelles tensions et aux réponses qui ont pu leur être apportées.
Les débats ont montré comment des collectivités ou opérateurs ont pu innover par une meilleure organisation de la mobilité urbaine : distribution des marchandises en ville, développement de plans de déplacements d’entreprises, optimisation de l’usage des réseaux de transports collectifs, facilitation de l’usage du sol par les
piétons…
Mais il est apparu clairement que des questions restaient en suspend, concernant le développement continu de l’offre de transports publics, la mise en oeuvre de la planification des transports, le rapport entre mobilité résidentielle et mobilité quotidienne ; ces interrogations rendant d’autant plus nécessaires les réflexions prospectives.