Marchés du logement et fracture urbaines en ile de france

Marchés du logement et fracture urbaines en ile de france

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 20 déc. 2007
Type :
15,00 €
15,00 €

Description rapide

Cet ouvrage, issu d’une recherche menée pour le PUCA, propose une analyse, à un niveau géographique très détaillé, des relations entre peuplement, formation des prix du logement et structuration de l’espace urbain par les équipements scolaires et de transport. Fondé sur l’exploitation conjointe des données notariales et de Filocom, il apporte trois séries de résultats : une typologie et une cartographie de l’Ile-de-France ; l’identification de l’impact spécifique de la localisation sur les prix du logement, qui permet la construction d’un indice spatialisé des prix du logement ; une étude des déterminants des prix du logement, qui propose notamment une mesure des effets respectifs de la composition sociale, de l’accessibilité et des formes urbaines. A ce niveau, la principale conclusion est le caractère essentiel des effets de composition sociale dans l’explication de la hiérarchie spatiale des prix : en ce sens, les marchés du logement apparaissent bien comme la sanction des fractures urbaines qui traversent l’Ile-de- France. La méthodologie proposée est généralisable à d’autres aires urbaines (elle a d’ailleurs déjà été engagée par l’équipe d’ATEMHA sur plusieurs agglomérations françaises). Reposant sur le refus de modéliser les impacts des facteurs sociaux et urbains indépendamment de la structure spatiale urbaine, elle se veut aussi innovante par rapport aux approches usuelles par les prix hédoniques. Elle invite finalement à la construction d’une nouvelle économie géographique des marchés du logement, fondée sur une approche des dynamiques cumulatives résultant du jeu de marchés segmentés en déséquilibre.