Maison individuelle et qualité urbaine - vers des opérations d'aménagement contextualisées

Maison individuelle et qualité urbaine

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 19 mars 2015
Type :
45,00 €

Description rapide

Maison Individuelle


Souvent associée à un monde de l’entre-soi, des territoires tout voiture, ou encore des consommations foncières excessives, la maison individuelle n’a pas bonne presse, apparaissant parfois même comme l’antipode du modèle urbain durable. Doit-on pour autant tourner le dos à cette production de masse quand la maison représente entre 50 % et 65 % de la construction neuve depuis presque quarante ans ? Plutôt que d’alimenter la critique, cet ouvrage engage une démarche pédagogique afin de mieux comprendre les tenants et aboutissants du développement pavillonnaire : l’impact territorial de la construction de maisons, ses mécanismes réglementaires, ses logiques d’acteurs, ou encore sa place dans le marché du logement. Il s’intéresse plus particulièrement aux opérateurs privés que sont aménageurs, promoteurs ou constructeurs,qui sont aujourd’hui les acteurs principaux de cette urbanisation par la maison individuelle. Sans chercher à remettre en cause le modèle même de la maison, qui présente pour bien des Français une solution de logement intéressante,cette publication met en exergue les avancées possibles pour intégrer davantage de qualité urbaine à l’échelle des projets d’aménagement. L’analyse de dix opérations d’habitat individuel mises en oeuvre par des opérateurs privés montre notamment en quoi les pratiques de ces professionnels sont aujourd’hui susceptibles d’évoluer vers des démarches plus intégrées, conciliant une meilleure contextualisation des projets, une maîtrise des coûts de sortie et une déclinaison opérationnelle d’objectifs d’aménagement durable.