Information multimodale en franche-comté

État des lieux/ Mise à jour / Mars 2009

Information multimodale en franche-comté

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 22 avr. 2009
Type :
0,00 €
0,00 €

Description rapide

Le Certu, service technique central du Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire, qui assiste la Direction Générale des Infrastructures de Transport et de la Mer pour la mise en place de la Plate-forme de Recherche et d'Expérimentation pour le Développement de l'Information Multimodale (PREDIM), a proposé que les différents Centres d'Études Techniques de l'Équipement fassent un état des lieux sur l'information déplacements dans leur zone d'action. Le présent document est l'état des lieux sur la Région Franche-Comté.

Cette étude a plusieurs objectifs :

  • donner une image à l'instant « t » des services et systèmes existants en région ;

  • mieux connaître les acteurs et leurs attentes ;

  • contribuer à favoriser les échanges d'information sur les thèmes de la PREDIM ;

  • participer à l'amélioration de l'annuaire PASSIM (dispositif et présentation des fiches par service).

L'objectif n'est pas de réaliser un état des lieux exhaustif, qui deviendrait obsolète assez rapidement, mais plutôt de diffuser dans un délai raisonnable de trois à quatre mois un document qui puisse éventuellement être complété et corrigé dans un deuxième temps, le cas échéant en utilisant les outils que la PREDIM essaie de développer, comme le site www.predim.org ou l'annuaire des sources d'information multimodale PASSIM (www.passim.info).

Les informations recueillies proviennent d'entretiens auprès de certaines autorités organisatrices des transports et plusieurs gestionnaires routiers, ainsi que d'un travail de recherche sur le web.

Si depuis la première parution du document en 2005, les informations routières ont peu évolué, les seuls changements notables portant sur le transfert d'un nombre important de routes des DDE aux CG et la création de la DIR-Centre Est pour le réseau routier national non concédé ; en revanche,.de nombreuses initiatives sont à signaler avec en particulier la centrale de mobilité régionale Mobilignes.

En ce qui concerne les transports collectifs départementaux et surtout urbains, les réseaux qui ne donnaient auparavant des informations que par téléphone sont désormais presque tous dotés d’un site Internet apportant au moins des informations sur les horaires, les tarifs et les plans du réseau. Les services de calculateurs d’itinéraires se sont développés et sont disponibles sur presque tous les sites Internet. Ceux des grands réseaux permettent des calculs d'itinéraire à l'échelle départementale voire régionale, basés sur la centrale de mobilité régionale Mobilignes. Cependant, la difficulté récurrente reste dans la possiblité d'offrir aux usagers de véritables réponses multimodales assurant en particulier la complémentarité des modes entre le véhicule personnel et les transports publics.