Évaluation d'un capteur infrarouge de trafic

Évaluation d'un capteur infrarouge de trafic

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 1 janv. 2005
Type :
0,00 €
0,00 €

Description rapide

Dans le cadre de la densification et du renouvellement des capteurs de trafic, la Société des Autoroutes Paris-Normandie cherche à mettre en oeuvre des technologies de détection qui s'implantent hors chaussée. Dans cette optique et après des essais préliminaires encourageants, le capteur infrarouge de trafic ASIM a été retenu pour évaluation.
Dans ce rapport, l'évaluation du capteur infrarouge ASIM est décrite selon les procédures des normes NF P 99-300 et NF P 99-330 et du guide CERTU « Méthodologie d'évaluation des nouveaux capteurs pour le trafic routier ».Deux types de mesures sont réalisées :- mesures de débit : le capteur se situe dans la classe D d'exactitude de la norme NFP99-300 (erreur supérieure à ± 10 % : tendance à sur compter sur la voie de droite (PL pris pour deux VL) et sous compter sur la voie de gauche (deux VL très près vus comme un PL). D'autre part, les motos et les véhicules circulant à cheval ne sont généralement pas pris en compte.- mesures de vitesse : le capteur se situe aussi dans la classe D d'exactitude de la norme NFP99-300 qui est la moins exigeante : les performances varient selon les conditions météorologiques et selon la nature des véhicules (vitesses majorées pour les PL et minorées pour les VL).Globalement, ce capteur n'est pas d'une grande précision. Il est cependant utilisé par la Société des Autoroutes Paris-Normandie pour calculer des temps de parcours à partir de vitesse moyenne et possède deux avantages :- il est hors chaussée.- il contient un bus multipoints qui permet de connecter jusqu'à 10 capteurs sur un même PC.