Dix réflexions sur la mobilité en périurbain (les Entretiens du Certu)

Dix réflexions sur la mobilité en périurbain (les Entretiens du Certu)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 8 nov. 2012
Type :
0,00 €
0,00 €

Description rapide

Les espaces périurbains sont aujourd’hui une composante des aires urbaines qu’il convient d’organiser sans les stigmatiser.
En termes de mobilité, ces environnements diffus où la voiture est reine masquent des réalités très diverses. L’image bien ancrée d’une périphérie résidentielle dépendante
de la ville-centre pour toutes les fonctions autres que l’habitat a vécu.
Ces territoires se sont partiellement autonomisés par l’implantation d’emplois, de commerces, de services...
Les déplacements ont évolué en conséquence. Les mouvements pendulaires domicile-travail orientés vers le centre sont maintenant minoritaires en regard des déplacements
multidirectionnels vers les banlieues, d’autres périphéries, ou le rural plus lointain.
La réduction de la part modale de l’automobile constitue un enjeu majeur de développement durable : environnemental (bruit, pollution, émission de gaz à effet de serre), économique et social (coût de l’énergie, précarité énergétique) et de santé publique (développer l’activité physique par les modes actifs).
Après un rappel du contexte périurbain, de ses modes d’habiter et de se déplacer, le document présente dix réflexions sur ces mobilités, aux échelles des courtes et moyennes distances.
Il termine en présentant trois perspectives pour agir sur ces territoires et la mobilité de leurs habitants, axées sur la gouvernance, l’autonomisation et la planification.