Dessiner les possibles : hypothèses, projections et inflexions

ACTES DU SÉMINAIRE DE L'OBSERVATION URBAINE DU 20 OCTOBRE 2005

Dessiner les possibles : hypothèses, projections et inflexions

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant
Date de publication: 1 janv. 2006
Type :
0,00 €
0,00 €

Description rapide

Les actes retranscrivent les interventions des orateurs du séminaire et les débats qui ont suivi.Une intervention introduit la journée à partir de l'interrogation : Pourquoi se poser la question de la modélisation ? Une autre la clôture sur : Modélisation, interprétation, action : peut-on clarifier quelques ambiguïtés ? Neuf interventions regroupées en quatre séquences permettent de partager des savoir-faire sur les outils de prévisions et de modélisation.

Les projections de population permettent-elles de prévoir les besoins en logement et en emploi ? Comment peut-on utiliser Omphale ? Quelles sont les méthodes complémentaires ?

1. Projection de population et d'actifs (Omphale)

2. De la population au logement

3. Evaluation des besoins en logement

Quels seront les prochains territoires consommés ? Comment les contraintes spatiales et réglementaires influent-elles sur l'occupation future des sols ? Comment mettre en évidence des développements de territoires à partir d'approches thématiques ?

1. Méthode d'évaluation de l'offre foncière pour l'accueil de logements

2. Scénario pour limiter l'étalement urbain dans un Scot

Quelle est l'adaptation des objectifs des collectivités territoriales à leurs capacités financières ? Comment les simulations budgétaires et fiscales interviennent sur leurs décisions ?

1. Évaluation des ressources communales

2. Pérenniser la prospective financière

Quelles sont les adaptations des territoires aux demandes des entreprises en terme de métiers ? Comment dépasser l'approche quantitative et mettre en valeur le savoir « à dire d'expert » ?

1. Analyse des métiers dans une vision prospective

2. Faciliter la mobilité professionnelle et la gestion prévisionnelle des compétences